ENE

ENE JAKOBI

dessins

Exposition "Être une fleur"

vernissage samedi 15 octobre à 11h à l'église Saint-Barthélemy de Boutigny-sur-Essonne ( rue des Cordeliers)

Boutigny-sur-Essonne - Site officiel de la commune (boutignysuressonne.fr)

Venir à Boutigny-sur-Essonne depuis Paris en transport en commun: descendre à Juvisy par ligne C ou D en RER, puis prendre le RER D direction Malhesherbes. Descendre à Boutigny! L'église Saint-Barthélémy est située à 2' à pied de la gare de Boutigny.

Texte d'exposition:

Lorsque je demande à une artiste d'incarner une fleur pour mon exposition, alors là bien évidemment, des explications s'imposent...

Déjà il y avait longtemps que j'avais compris que cela ne sert à rien d'attirer l'attention du public avec quelque chose de sanglant, effrayant ou horrible. J'ai donc l'habitude de cacher mes messages de plasticienne au sein de mes oeuvres bien jolies, bien belles. Mais méfiez-vous des apparences! Pour cette exposition j'ai choisi de présenter de belles illustrations botaniques et des dessins réalisés pendant le confinement à Paris en 2020 et 2021. Comme vous pouvez le découvrir dans les titres, certains de ces dessins portent le nom d'une artiste: la compositrice estonienne Elo Masing, l'artiste franco-américaine Velvet d'Amour, la peintre estonienne Kaie Kal, la chorégraphe Odile Gheysens, l'artiste plasticienne Dagmar Kase, la professeure de tango Sandrine Navarro, la réalisatrice des films d'animation Marili Sokk, la photographe Flavia Raddavero, la poétesse Ophélie Camélia , journaliste Fanny Cohen Moreau etc. Elles ont toutes un travail créatif et elles ont choisi "d'être une fleur "parmi mes dessins. Le recto de mon dessin présente donc une personne (qui a un travail créatif) à travers une image de fleur. On offre souvent des fleurs aux artistes: pour une première, pour un vernissage, pour la représentation d'un livre, un film...Mais ce n'est pas tout.

Pour le verso de mêmes dessins j'ai demandé à chacune de ces personnes d'écrire une phrase la plus horrible, la plus injuste, la plus déplacée qu'elles n'aient jamais entendu sur leur travail. Et vous savez, quand on prononce ces phrases en connaissant le travail remarquable de ces personnes, ces phrases deviennent alors drôles ou ridicules et perdent tout leur pouvoir de blesser l'artiste en question. Mon idée de départ était donc de laisser ces phrases en secret, de les enfermer d'une façon sûre et définitive derrière le dessin, cachée sous le cadre. Pour ôter la blessure d'une certaine façon. À ma grande surprise il y avait aussi des artistes qui ont demandé de rendre ces phrases publiques en les intégrant au titre, à côté de leur nom. J'ai répondu positivement à leur demande, car ces phrases irrespectueuses et injustes pourraient bien consoler d'autres artistes après nous.

Bien sûr, en aucun cas, je ne suis contre la critique. Le critique doit nous rendre meilleur, mais être fondée. Aujourd'hui, à l'ére d'internet, j'ai malheureusement l'impression que beaucoup perdent leur sens critique en le remplaçant par les insultes anonymes. La compositrice Elo Masing a par exemple choisi pour cette occasion de mettre en lumière un commentaire désobligeant sur Youtube, alors que Velvet d'Amour a souligné son point de vue "artiste- toujours gagnante" : "Si les gens passent du temps pour commenter mes affaires sur l'internet, alors je trouve que j'ai déjà gagné car ces personnes prennent du temps pour attirer l'attention sur moi".

Dans notre société, on met souvent le travail des artistes en question. On se demande si ils veulent vraiment être payés pour leur travail ou leur prestation. Et nous, les artistes? Pourquoi on ne demande jamais à notre banquier, dentiste ou boulanger avec une voix grave et arrogante :" Savez-vous faire le grand écart? Savez vous quand même jouer au moins quelques suites de Bach? Vous avez déjà présenté un film à Cannes? Vous savez dessiner un cheval? Vous voulez de l'argent pour ça? Est-ce que vous travaillez bourré? C'est quoi votre vrai boulot?" L'Institut National de l'Histoire de l'Art (INHA) a réalisé pour ses vingt ans une série de conversations sur le thème "'A quoi sert l'histoire de l'art aujourd'hui?" . Souvent j'entends des gens qui demandent :"Qui a besoin d'art?". L'art est actuellement la seule chose que l'humain a inventé pour nous rendre immortels. Pour cette série, j'ai dessiné des plantes vivantes, tout d'abord par souci d'écologie. Malheureusement beaucoup de ces fleurs n'ont survécu ni à la canicule ni à mes piètres connaissances en jardinage. Sur mes dessins elles sont immortelles, comme les artistes représentées.

Liste des oeuvres:

1."Dagmar Kase. Bellis perennis", aquarelle sur papier, 50x50 cm, Paris 2020

2. "Odile Gheysens. Helleborus", aquarelle sur papier, 50x65cm, Paris 2021

3. "Elo Masing. Nymphea alba", "Someone needs a check up from the neck up", crayon de couleur sur papier noir, 50x50 cm, Beaugency/Paris 2021

4. "Kaie Kal (I). Trèfle d'eau" , crayon de couleur sur papier noir, 50x60 cm, Beaugency 2021

5. "Kaie Kal (II). Hellebores", crayon de couleur sur papier noir, 50x65 cm, Paris 2021-2022

6. "Ophélie Camélia. Pensées", crayon de couleur sur papier noir, 50x65 cm, Paris 2021

7. "Velvet d'Amour. Hyacinthes" , crayon de couleur sur papier noir, 50x50cm, Paris 2022

8. "Marili Sokk. Muscari" , aquarelle sur papier, 50x65cm, Paris 2020

9."Flavia Raddavero. Cyclamens", crayon de couleur sur papier noir, 50x50 cm, Paris 2021

10. "Fanny Cohen Moreau. Amaryllis" , aquarelle sur papier, 50x50cm, 2020

11."Sandrine Navarro (I). Pensées", crayon de couleur sur papier noir, 50x50cm, Paris 2021

12. "Sandrine Navarro (II). Pericallis cruenta", aquarelle sur papier, 50x65 cm, Paris 2020

13."Primevère" , aquarelle sur papier, 50x65 cm, Paris 2020

14. "Myosotis" , aquarelle sur papier, 50x65 cm, Paris 2020

15. "Pensées", crayon de couleur sur papier noir, 50x70 cm, Paris 2021

16. "Jonquille et hellebores", aquarelle sur papier, 50x65 cm, 2021

17. "Muguet" , crayon de couleur sur papier noir, 50x50 cm, 2020

18. "Campanula muralis", aquarelle sur papier, 50x50 cm, 2020

19."Pensées", crayon de couleur sur papier noir, 50x50 cm, Paris 2021

20. "Amaryllis" , aquarelle sur papier, 50x65 cm, Paris 2020